Centenaire de la Grande Guerre - A quoi les soldats rêvent ?

(Re)découvrir la Grande Guerre à travers une semaine d’animations exceptionnelle.
Publié le jeudi 15 novembre 2018

La Ville de Guichen vous propose de (Re)découvrir la Grande Guerre à travers une semaine d’animations exceptionnelle. Au programme : spectacle, concert, commémorations, fiction radiophonique, rencontres d’auteurs... et aussi exposition de lettres, d’armes, de vêtements... datant de l’époque.

Commémorations

marine-pont-réan 

Dimanche 11 novembre
à l’église de Pont-Réan
10h : Messe - 11h : Défilé avec la Marine Nationale de l’église jusqu’au cimetière puis recueillement devant le monument aux morts. Chants et lectures par des élèves des écoles de Pont-Réan.


Lundi 12 novembre
Place Georges Le Cornec à 14h30
Lecture de lettres de poilus par les enfants des écoles et du collège Noël du Fail.

Retrouvez le reportage de TVR, tourné pour l'occasion !

­

  

Exposition

Du mercredi 14 au samedi 17 novembre
à l’Espace Galatée
de 10h à 12h et de 15h à 18h30

Le centre culturel se transforme en espace d’exposition pour vous faire revivre les moments forts de l’époque...

I Expositions I

expo 

La Grande Guerre et l’arrière

La Grande Guerre est abordée du point de vue de la vie à l’arrière, les bouleversements du quotidien... engendrés par le conflit : ravitaillement, rationnement, hôpitaux, évolution de la place de la femme dans la société...

La Grande Guerre 14-18

Cette exposition retrace la Guerre en évoquant les étapes clés, les dates importantes, les progrès de la médecine, la vie des enfants et des femmes, et l’héritage qu’elle nous laisse... proposition de l’UNC de Guichen Pont-Réan.

I Reconstitution I La gare de Guichen Bourg-des-Comptes

Découvrez la gare de Guichen Bourg-des-Comptes à l’échelle 1/87e .
Bâtiments, locomotive, wagons et aussi personnages. Revivez, à travers cette maquette très réaliste faite de carton et peinte à l’acrylique, une scène de départ des soldats Guichennais pour les différents régiments, au moment de la mobilisation en 1914. Réalisation de Patrick Clémenceau.

I Présentation I Objets, vêtements, lettres...

Des collectionneurs, les élèves des écoles et du collège vous proposent de vous replonger dans la Grande guerre à travers des objets qui datent de cette époque : tenue de poilus, armes, lettres, journaux, objets divers...

 

Concert

Mercredi 14 novembre
à l’Espace Galatée - 20h30

concert

Revivez en musique la période de la Grande Guerre aux années folles.
Concert symphonique proposé par la Musique des Transmissions (Orchestre rennais) en partenariat avec l’école de musique intercommunale Musicole, le Collège Noël du Fail et l’association de danse Pointes et Jazz.

PARTIE 1

  • Les planètes / G. Holt Orchestre
  • Lecture d’un poème d’Aragon
  • Le rêve passe / G. Krier
  • 1ère lecture de lettre de poilu
  • La brigade du tigre / C. Bolling
  • 2ème lecture de lettre de poilu
  • Faust / Gounod
  • 3ème lecture de lettre de poilu
  • Hymn to the Fallen / J. Williams

 

PARTIE 2

  • Moulin Rouge / G. Auric
  • Highlights from Chicago / J. Kander
  • Charlie Chapin -Chaplin/ Delange/ Wilsson 
  • Il était une fois l’Amérique / E. Morricone
  • New-York New-York / J. Kander

Durée : 2h - Gratuit
Réservation obligatoire au 02 99 57 32 57


Conférence

Jeudi 15 novembre
au cinéma Le Bretagne - 14h30

cavalerie-britannique-à-l\entrainement-web

Quelle était la vie des chevaux durant la Grande Guerre ? De la réquisition, parfois douloureuse pour les propriétaires, au champ de bataille... vous découvrirez que les chevaux et soldats ont vécu le même combat : éviter la mort. Par Jean-Claude Chataignière, retraité de la Cavalerie de la Garde républicaine.

Gratuit.

 

Fiction radiophonique et rencontre d'auteurs

Jeudi 15 novembre
à l’Espace Galatée - 19h00

francis-regeard-bd-chiens-bleus-chiens-gris-credit-leyho-

En 1914, 1915, 1916 .... Pas de télévision ! Mais la radio fonctionnait bien : c’est d’ailleurs autour du poste que se retrouvaient les familles le soir, elles s’évadaient à travers les fictions qui y étaient diffusées... C’est l’expérience que vous propose de revivre Radio Laser ce jeudi : venez écouter, installés dans les fauteuils de la salle de spectacle, Chiens Bleus, Chiens Gris. Cette bande-dessinée retrace l’histoire d’un soldat parti combattre. Les auteurs, Leyo et Jean-Luc, qui se sont inspirés du journal tenu par un poilu, le grand-oncle de Jean-Luc, seront présents pour échanger à l’issue de la diffusion.
Fiction réalisée par Radio Laser et la Skol Radio.

Gratuit.

 

Séance cinématographique

Jeudi 15 novembre
au cinéma Le Bretagne - 20h30

les croix de bois affiche

Le cinéma Le Bretagne vous propose Les croix de bois un film de Raymond Bernard, sorti en 1932
Dans la ferveur et l’exaltation du début de la guerre, Demachy, encore étudiant, répond à l’appel sous les drapeaux. Il rencontre Sulphart, Bréval, Bouffioux et les autres, autrefois ouvrier, boulanger, cuisinier, désormais unis sous le même uniforme, celui de soldat. Ensemble, ils vont rire, ensemble ils vont se battre, ensemble ils vont perdre espoir, noyés sous une tempête de feu, d’acier et d’absurdité. Dans la brume des tranchées défigurées par les canons, les soldats font face à la cruauté de la vie quotidienne, l’attente du courrier qui déchire les cœurs, la terreur des mines cachées, les camarades qui tombent. Tandis que fleurissent les croix de bois sur les tombeaux à ciel ouvert, Demachy finit par perdre ses idéaux.

Tarifs : 5€ - abonnés : 4,10€ - moins de 14 ans 4€ - tarif réduit
(adhérent cineMA 35 et carte collège et cinéma) 3,90€.

 

Rencontre d'auteur

Vendredi 16 novembre
à l’Espace Galatée
Salle n°1 - 20h30

livre

Rencontre avec Angélique Villeneuve autour de son livre Les Fleurs d’Hiver, animée par Félix Boulé, chroniqueur littéraire sur Radio Laser.

Gratuit.

Spectacle

Jules et Léontine, A quoi les soldats rêvent ?

Samedi 17 novembre
Espace Galatée - 20h30

spectacle

Christophe retrouve ses souvenirs d’enfance, ses jouets, ses livres, mais aussi un secret familial autour de la mort à la guerre de Jules, son arrière-grand-père. Dans ce spectacle, la violence se mêle à l’ironie et la tendresse pour évoquer des conséquences d’une guerre sur les générations suivantes, l’absence d’un mari, d’un père.
Libre adaptation de : « La main coupée » de Blaise Cendrars et de « Théo » de Jean-Louis Rambour.

Tarifs : 7€ et 3,50€ pour les moins de 15 ans.
Durée : 1h - Sur réservation au 02 99 57 32 57.

 

Création site mairie